Bruxelles : la nouvelle capitale du rap francophone

Bruxelles est en effervescence depuis trois ans, on la considère comme la capitale du rap francophone avec une nouvelle génération de rappeurs qui imposent leurs styles et leur créativité. Le rap arrive en Belgique à la fin des années 80.

Les jeunes rappeurs bruxellois enchaînent les plus grands festivals après Dour Festival où nous avons pu chanter « Bruxelles arrive » de Caba, JeanJass et Roméo Elvis. L’été prochain nous retrouverons Damso et Roméo Elvis au festival Garorock pour sa 22e édition du 28 juin au 1er juillet 2018 à Marmande non loin de Bordeaux. Damso sera également sur la scène du festival Les Vieilles Charrues le samedi 21 juillet, fort de son succès, la totalité des pass est déjà épuisée.

 

Damso est le numéro 1 incontesté. C’est un symbole de la nouvelle scène artistique belge. Actif depuis 2006, il a explosé en 2015 notamment grâce à sa proximité avec Booba. Le 1er décembre 2017, il dévoile un nouvel extrait de la BO du film Tueurs. Ce film belge est sorti en salle le 6 décembre 2017. Damso fait partie du casting. La tracklist du film réduit les têtes d’affiche du rap belge (Roméo Elvis, Hamza, Caballero & JeanJass, Krisy, Senamo…) Certifié platine dès son 1er album solo, Batterie Faible en 2016, il bat des records en 2017 avec Ipséité, triple disque de platine en 6 mois. Symbole d’une nation entière, Damso a été choisi pour composer l’hymne de l’équipe nationale belge de foot en vue de la coupe du monde 2018.

Roméo Elvis, ce jeune belge de 23 ans, est le seul à triompher en Flandre et en Wallonie. Issu du groupe L’or du Commun, il fait une percée en solo en 2016 notamment grâce au succès de « Bruxelles arrive ». Sa collaboration avec Le Motel lui fait franchir un cap. Il se démarque avec son univers singulier. Il se produira le vendredi 9 mars prochain au Chabada d’Angers.

Roméo Elvis est proche de Caballero & JeanJass : ce duo complémentaire jusque dans leur style qui a d’abord fait ses armes séparément sans grand succès. Membre du groupe Les Corbeaux, Caballero sort son premier projet : Laisse-moi faire, en 2011. C’est à cette période que Caba rencontre JeanJass qui lui fait alors partie du groupe Exodarap.

Leur rapprochement a porté ses fruits. En 2016 et 2017, leurs albums successifs Double Hélice 1 puis Double Hélice 2 ont connu un grand succès auprès du public. Avec leur rap vagabond, tantôt comique, tantôt sombre, le groupe s’est forgé un nom sur lequel “il faut mettre du respect”.

Dans un registre différent, le rappeur Hazma mélange les influences : pop, RnB, trap. Son style est dansant. Hazma est également beatmaker. Le Bruxellois de 21 ans multiplie les sons en s’inspirant de Booba, Nate Dogg ou 50 Cent.

Krisy, qui prend le nom de La Fuentes quand il se produit, est quant à lui actif depuis 2010. Il est longtemps resté dans l’ombre malgré ses 7 projets en 7 ans.

Angèle, la belge de 21 ans repérée grâce à son compte Instagram, oscille entre humour et chant. Aujourd’hui, la petite sœur de Roméo Elvis avec qui elle a bossé sur le titre J’ai vu foule la scène en première partie de Damso et Ibeyi. La Loi de Murphy est son premier single. C’est un morceau qui rassemble car beaucoup s’identifient à ce genre de “journée de merde”. Angèle prévoit la sortie d’un album en 2018 dans un esprit urbain. Validée par MC Solaar l’avenir de la jeune bruxelloise est donc très prometteur.

Ils nous avaient prévenus : Bruxelles arrive !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*