Gouvernement Philippe : Qui sont les nouveaux ministres ?

Par Pierre-Louis Boucé /17.05.17

De gauche à droite : François Bayrou, Gérard Collomb, Édouard Philippe, Nicolas Hulot, Sylvie Goulard. Photographies de l’AFP et de Reuters. Source : Challenges.fr ; « Les ministres du gouvernement Philippe »
De gauche à droite : François Bayrou, Gérard Collomb, Édouard Philippe, Nicolas Hulot, Sylvie Goulard. Photographies de l’AFP et de Reuters. Source : Challenges.fr ; « Les ministres du gouvernement Philippe »

Suite à sa nomination en tant que Premier Ministre par Emmanuel Macron, Edouard Philippe a dévoilé l’identité des membres de son gouvernement, ce mardi 17 mai à 15 heures. De manière assez inédite, toutes ces personnalités viennent d’horizons différents, avec des expériences professionnelles et politiques variées, comme l’avait souhaité E. Macron pendant sa campagne.

Ministre de l’Intérieur : Gérard COLLOMB, 69 ans, Maire de Lyon depuis 2001, d’ordinaire porté sur les questions de sécurité, a été un des premiers poids lourds de la politique à se rallier à Macron durant la campagne présidentielle.

Ministre de la Transition Écologique : Nicolas HULOT,  62 ans, ancien journaliste et écrivain, connu pour son activisme écologique, et une série d’émissions appelée « Ushuaïa », ancien membre du parti EELV.

Ministre de la Justice : François BAYROU, 65 ans, fondateur et président du MODEM, parti centriste, ancien Ministre de l’Éducation Nationale de 1993 à 1997, il se fit remarquer durant la campagne présidentielle en s’alliant à Macron, lui offrant un fort support en termes de voix électorales.

Ministre des Armées (Défense) : Sylvie GOULARD, 52 ans, personnalité peu connue du grand public, passée par le MODEM, et aujourd’hui membre de la République En Marche, elle est eurodéputée depuis 2009.

Ministre de L’Europe et des Affaires Étrangères : Jean Yves LE DRIAN, 69 ans, ancien Ministre de la Défense sous la présidence Hollande, ancien Maire de Lorient, actuel Président du Conseil Régional de Bretagne, il avait longtemps été annoncé qu’il serait probablement le seul ministre du quinquennat de Hollande à pouvoir travailler avec Emmanuel Macron.

Ministre de la Cohésion des Territoires : Richard FERRAND, 54 ans, député du Finistère depuis 2012 sous l’étiquette socialiste, il devient secrétaire général le 1er octobre 2016 d’En Marche ! , puis de La République En Marche. C’est  un des plus proches alliés politiques d’E. Macron depuis le début de la campagne.

Ministre des Solidarités et de la Santé : Agnès BUZYN, 52 ans, ancienne médecin à l’Hôpital Necker et professeur de médecine à l’université Descartes et Pierre et Marie Curie à Paris, elle ne dispose d’aucune expérience politique.

Ministre de la Culture : Françoise NYSSEN, 64 ans, co-directrice de la maison d’éditions Actes Sud, Commandeur de L’Ordre des Arts et des Lettres depuis 2008, et officier de la Légion d’Honneur depuis 2013. Elle ne dispose pas non plus d’un passé politique quelconque.

Ministre de l’Économie : Bruno LE MAIRE, 48 ans, poids lourd des Républicains, député de l’Eure, ancien ministre de l’Agriculture sous Sarkozy, il était candidat à la primaire des Républicains en 2016 en vue des présidentielles de 2017.

Ministre du Travail : Muriel PÉNICAUD, 66 ans, détentrice d’une expérience aussi bien dans le privé (Groupe Danone, Orange, Dassault, SNCF, Aéroports de Paris…) que le public (Haut conseil du dialogue social, Institut national du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

Ministre de l’Éducation Nationale : Jean Michel BLANQUER, 52 ans. Juriste de profession, il a été directeur général de l’enseignement scolaire de 2009 a 2012, et président du Groupe ESSEC (Grandes écoles de commerce) depuis 2013.

Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation : Jacques MÉZARD, 69 ans. Sénateur du Cantal depuis 2008, ce natif d’Aurillac est membre du Parti Radical de Gauche.

Ministre de l’Action et des Comptes Publics : Gérald DARMANIN, 34 ans. Ce relativement jeune membre des Républicains est maire de Tourcoing depuis 2014, et député du Nord entre 2012 et 2016. Il quitta son poste de secrétaire général adjoint de LR le 5 mars, après avoir refusé de soutenir François Fillon suite aux révélations du Canard Enchainé.

Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : Frédérique VIDAL, 53 ans. Cette biochimiste est présidente de l’université Nice-Sofia Antipolis depuis 2012.

Ministre de l’Outre-mer : Annick GIRARDIN, 52 ans. Conseillère territoriale de St Pierre et Miquelon et membre du PRG, elle était également Ministre de la Fonction Publique sous les gouvernements Valls II et Cazeneuve.

Ministre des Sports : Laura FLESSEL, 45 ans. Escrimeuse, quintuple médaillée olympique, sextuple championne du monde, et championne d’Europe, elle est la plus médaillée des escrimeuses françaises. Elle avait appelé à voter pour E. Macron durant l’entre-deux tours des présidentielles. C’est une première pour elle en politique.

Ministre des Transports : Élisabeth BORNE, 56 ans. Ancienne conseillère à l’Éducation Nationale sous Lionel Jospin, elle fut également présidente de la RATP de 2015 à 2017.

Ministre des Affaires Européennes : Marielle DE SARNEZ, 66 ans. Vice Présidente du Modem et bras droit historique de François Bayrou, elle est eurodéputée depuis 1999.

Secrétaire d’État chargé du numérique : Mounir MAHJOUBI, 33 ans. Ancien entrepreneur et président du conseil national du numérique, il a démissionné de son poste en janvier 2017 afin de diriger la tumultueuse campagne numérique d’Emmanuel Macron.

Secrétaire d’État chargée des Handicapés : Sophie CLUZEL, 56 ans. Elle est connue pour son implication dans la cause du handicap, fondatrice de multiples associations de scolarisation d’enfants handicapés.

Secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes : Marlène SCHIAPPA, 34 ans. Écrivaine, chroniqueuse et entrepreneuse, elle était également adjointe au maire du Mans Jean Claude Boulard, et responsable du pôle « égalité femme-hommes » au sein d’EM.

Secrétaire D’État aux relations avec le Parlement et porte-parole du gouvernement : Christophe CASTANER, 51 ans. Député PS des Alpes-de-Haute-Provence, il rejoint la campagne de Macron en 2016 et en devient le porte-parole.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*