Objectif Or olympique pour Papadakis-Cizeron

La saison des sports d’hiver pointe son bout du nez, et quelle saison. Dans moins de 3 mois, et précisément du 8 au 25 février 2018, se dérouleront les Jeux Olympiques d’Hiver à Pyeongchang en Corée du Sud.

Crédit photo : ISU

 

Et il y en a deux, qui pourraient bien monter sur la plus haute marche du podium olympique le 20 février prochain. Il s’agit de Gabriella Papadakis et son partenaire Guillaume Cizeron. Un couple de danseurs, mais pas n’importe quels danseurs. Des danseurs sur glace. Eh oui, vous connaissez tous Brian Joubert qui est le dernier patineur à avoir performé au plus haut niveau, mais depuis trois ans, eux aussi sont en train (ou déjà) de rentrés dans l’histoire du patinage artistique français.

À seulement 22 (pour elle) et 23 ans (pour lui), ils sont déjà triples champions d’Europe (2015, 2016, 2017) et doubles champions du Monde (2015, 2016). Ils ont échoué seulement à la deuxième place lors des derniers championnats du monde, derrière les tout aussi incroyables et vice-champions olympiques en titre, les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir.

 

Petit rappel sur ce qui compose l’épreuve de danse sur glace. En patinage artistique donc, il faut exécuter deux programmes, que ce soit en individuel, en couple ou bien en danse. Le premier appelé « programme court » qui dure entre 2 minutes 30 et 2 minutes 50 incluant certains éléments techniques obligatoires, puis le « programme libre », qui comme son nom l’indique est une chorégraphie entièrement libre, d’une durée entre 4 minutes et 4 minutes et 30 secondes, qui lui parfois, peut faire toute la différence. Les deux cumulés, offre un total de points désignant le classement final.

Crédit photo : ISU

 

Deux programmes magnifiques

Un travail monstre pour les patineurs, qui renouvellent chaque année leurs deux programmes.

En cette année si particulière, les Français se devaient donc de mettre la barre très haute pour impressionner les juges et pour rêver d’or bien sûr. Pari réussi.

Ils ont confectionné un programme court festif et enjoué sur une samba, accompagné de deux musiques du chanteur Ed Sheeran. Je vous laisse le plaisir d’admirer… (Voir ci-dessous la vidéo de leur programme court lors des Internationaux de France). Et un programme libre sur la Sonate au clair de Lune de Beethoven au piano, un classique donc. Mais seulement pour la musique. Car côté danse, la force des Français est avant tout leur modernité. Recherchant toujours la nouveauté, ils offrent des performances artistiques particulièrement impressionnantes et très poétiques. De cette force artistique, qu’ils continuent à développer d’année en année, l’aspect technique que leur imposent les juges a fortement été mis en avant durant leur préparation estivale. Primordiale s’ils veulent décrocher le titre olympique. Et ils l’ont prouvé dès leur début de saison.

 

Record du monde !

Lors du Grand Prix de Chine, remporté il y a deux semaines, ils ont amélioré leur record personnel sur le programme court (81,10 pts). Le lendemain, ils établissent le record du monde du programme libre (119,33 pts) qui leur permet d’atteindre la barre des 200 points et un record du monde au total (200,43 pts précisément). Ce record détenu par leurs fameux rivaux canadiens une semaine avant eux.

 

Nos deux Français glissent parfaitement vers les JO puisqu’ils ne s’arrêtent pas là. Ce week-end, lors des Internationaux de France, ils signent une performance de haut vol en améliorant une nouvelle fois leur programme court (81,40 pts), puis leur record du monde sur le programme libre (120,58) pour établir un nouveau record du monde en danse sur glace avec 201,98 points.

 

Une saison qui démarre donc sur les chapeaux de roue pour nos Français, mais qui ne fait que confirmer leur très haut niveau depuis trois ans. Ces danseurs rêvent donc certainement d’or à Pyeongchang, et on ne peut que leur souhaiter. Ils seront les co-favoris pour ramener la plus belle des médailles au sein du clan français le 20 février prochain.

 

https://www.youtube.com/watch?v=PsRspqXdJHY (programme court)

 

https://www.youtube.com/watch?v=vhsbmgEHrfY (programme libre)

 

Camille Bedoux

Laisser un commentaire