Roland Garros 2017 : Le geste de trop de Maxime Hamou

Suite à son élimination lors du premier tour du tournoi face à l’uruguayen Pablo Cuevas (6-3, 6-2,6-4) , le jeune tennisman nîmois âgé de 21 ans s’est illustré d’une façon assez catastrophique. En plein direct sur Eurosport, il tente d’embrasser contre son gré Maly Thomas, journaliste de la chaîne.

L’accréditation de Maxime Hamou, tennisman français classé 287ème  mondial, lui a été retirée par l’organisation de Roland Garros ce mardi 30 mai, après avoir harcelé une journaliste d’Eurosport qui tentait de l’interviewer en direct lundi. Quant à la Fédération Française de Tennis (FFT), elle entend saisir par le biais de son président, la commission des litiges pour acte répréhensible.

Après cette interview assez désastreuse, Maly Thomas explique à l’Huffington Post que cette situation était « franchement désagréable » puis confie que « si ce n’était pas du direct je lui aurais collé une droite ».

Face à cette réaction,  le tennisman français s’est brièvement excusé en publiant un communiqué sur Instagram dans lequel il présente ses excuses auprès de la journaliste, évoquant « un trop plein d’enthousiasme » qu’il « a laissé s’exprimer maladroitement envers Maly », qu’il connaît et qu’il respecte.

La faute est avouée par Maxime Hamou, mais le mal est fait. Comme de nombreux internautes, des personnalités politiques comme Cécile Duflot, ancienne ministre de l’égalité des territoires et du logement et Laura Flessel, ministre des sports ont réagi sur Twitter. Laura Flessel dénonce une agression :

Quant à Cécile Duflot, elle est fatiguée de ce genre de comportement :

Ci-dessous, l’interview de Maly Thomas pour l’émission « Avantage Leconte » diffusé sur Eurosport ce lundi 29 mai :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*