Tash Sultana, la révélation australienne

Australienne, autodidacte, habile d’un nombre étonnant d’instruments et hantée par une voix aux nuances remarquables allant d’un hyper aigu jusqu’à « de chaudes profondeurs », Tash Sultana qui n’hésite d’ailleurs pas à passer par le beat-box est la perle musicale à découvrir !

 

Originaire de Melbourne, cette jeune femme a commencé à jouer dans les rues pour sortir d’une période compliquée d’ex-junkie. Depuis, c’est avec une quinzaine d’instruments qu’elle décide de se filmer et de poster ses vidéos sur YouTube. À seulement 23 ans, son morceau « Jungle » publié en 2016 culmine à plus de 15 millions de vues en 2018. Et c’est par la suite que cette artiste, sans limites, a pu avancer vers la lumière tout en offrant un style unique et démarqué dans bon nombre de festivals et salles de concert du monde entier.

 

 

Cette chanteuse, impossible à catégoriser, est autant capable de nous livrer des notes électriques que des vibes de reggae, de folk, d’indie voire même quelques touches d’orientales atteignant parfois une douceur psychédélique enivrante à l’instar de son titre « Synergy ».

 

Entreprenante, elle a créé son propre label « Lonely Lands Records » avec lequel elle sort son premier EP comportant 6 titres « Notion » et a nettement su s’imposer dans le classement australien d’iTunes en 2017 où elle est arrivée en tête.

 

 

Hypnotisante, elle captive de par son talent, ses techniques, sa prestance désinvolte et ce qu’elle offre. Tash Sultana arrive le 25 septembre 2018 en France pour bousculer Paris et l’Olympia et nous faire découvrir deux artistes australiens qu’elle affectionne tant, les Pierce Brothers. C’est irréfutable, avec elle il est question d’échange !

 

https://www.youtube.com/watch?v=LWGKtVFjar0&t=193s

Laisser un commentaire